Rénovation urbaine : Les réalisations

Sur le site de la place du 8 mai et de l’ancien collège et lycée, 284 logements,  des aménagements routiers voient le jour. Sans oublier la rénovation des écoles Anne Frank et Joliot Curie, du Centre Social, Culturel et de la Médiathèque. Une transformation en profondeur du quartier…

Novembre 2009, les premiers coups de pelleteuse arrachent la façade de la place du 8 mai. Quelques anciens habitants viennent y jeter un œil, conscients que le changement s’imposait. Aujourd’hui, pour rien au monde, les personnes relogées ne quitteraient leurs nouveaux logements, plus spacieux, plus confortables et souvent avec un petit jardinet qui permet de vivre dehors au bon temps et de laisser jouer les enfants en toute sécurité.

Des logements d’une étonnante modernité

Dans le programme de la Rénovation Urbaine, financée par l’ANRU, le Conseil Régional, Promocil, l’Agglo et la ville, 221 logements sont supprimés : la place du 8 mai, les immeubles Havret, Commune de Paris, Roussillon et Béarn. En remplacement 284 logements neufs, 183 locatifs et 101 en accession sociale viennent  les remplacer. Les habitations conçus par le cabinet d’architecte Insitu sont d’une étonnante modernité. L’occasion pour le groupe Promocil d’innover et d’être en harmonie avec le Grenelle de l’environnement. Pour réaliser des économies d’énergie, les architectes ont utilisé des matériaux isolants très performants, les factures d’électricité seront ainsi plus légères, d’appréciables économies !

Rénovation des équipements publics

Fin 2011, le personnel et les usagers de la médiathèque ont aménagé dans des locaux modernes et fonctionnelles. Depuis octobre 2011, le Centre Social a quitté ses locaux provisoires de l’ancienne école Socquet pour réintégrer leur établissement entièrement rénové et qui porte, désormais, le nom de Guy Môquet. Quant aux enfants du quartier ils ont intégré à la rentrée leur école maternelle rénovée (Anne Frank) dans des conditions optimales de sécurité.

Un ring autour de la Place du 8 mai

Coté circulation les travaux routiers permet de circuler tout autour de la place grâce au ring qui dessert les équipements publics dont les entrées ont été tournées vers l’extérieur. C’est toute une histoire qui se termine et une autre qui recommence. « C’est un véritable plan Marshall » comme aime à le rappeler Bernard Baudoux, Maire.

Un rond-point au niveau de l’école Joliot Curie

Autour de ce rond-point cohabite quatre équipements publics importants fonctionnant quasiment toute l’année : le théâtre Léo Ferré, le centre aquatique l’Aiguade, le complexe sportif Auguste Delaune et l’école primaire Joliot Curie. A cela vous pouvez ajouter les 284 logements locatifs qui ont été construits par Promocil. C’est un nouveau poumon pour la ville. L’activité y est intense, la circulation aussi. C’est pourquoi au carrefour des rues du Foyer, Ferry et Parmentier un « rond point » digne de ce nom a été réalisé. Il permet une meilleure fluidité de la circulation. Il améliore le confort des piétons, notamment des élèves de l’école Joliot Curie qui sont près de 300 avec l’arrivée des nouveaux logements.

8 mai : Une page de l’histoire de la place s’est tournée

Une « déconstruction » à laquelle quelques anciens du quartier ont assisté avec un pincement au coeur. Si la plupart ne remet pas en cause la nécessité de la transformation, il va de soi que l’on n’efface pas une vie, des souvenirs, d’un coup de pelle. C’est bien pour cela que la Municipalité préfère parler de déconstruction. Au même endroit, des logements ont construits répondant au plus près des attentes et exigences des futurs habitants. Changement notoire, l’intérieur de l’ancienne place du 8 mai est devenu un lieu privé pour les nouveaux résidents et des espaces sont réservés pour les équipements publics (médiathèque, école et centre social).

Médiathèque Pierre Briatte

La rénovation se distingue par plusieurs évolutions significatives. Priorité à l’accessibilité avec un accueil du public sur un même niveau en rez-de-chaussée et une entrée qui se fait par la rue Mirabeau. Le volume des espaces dédiés aux livres (enfants et adultes), à la musique et aux multimédia sont bien distincts. Une salle baptisée « Auditorium Alain Bashung » abrite les expos, conférences, animations, concerts, spectacles et autres activités dont celles du Centre Léo Ferré. A l’étage, l’espace restant sera occupé par les bureaux administratifs. La Médiathèque augmente sa superficie totale de plus de 30%, 1300 m2 précédemment contre 1800 m2. A l’exemple du nouveau lycée ou de la Maison de la Petite Enfance, la transformation de la Médiathèque sera marquée du sceau Haute Qualité Environnementale. Concrètement, cet équipement ne se contente pas d’être un ensemble architectural moderne, il intègre, également, des dispositifs dits de développement durable. Les espaces publics sont orientés plein sud pour réduire les consommations énergétiques, le chauffage fonctionne à l’air froid (aérothermique) et avec l’eau de nos sous-sols (géothermie). Enfin la toiture végétalisée, isolant naturelle, absorbe les eaux de pluie et/ou limite (en cas d’orage) leur écoulement dans le réseau. Enfin, la Médiathèque et le centre social sont les premiers bâtiments intelligents de la commune grâce à la domotique : pilotage automatique des énergies, volets, création d’une télésurveillance et accès par bornes digitales (le doigt remplace la clef !).

Centre Social et Culturel Guy Môquet

La conception de cette réhabilitation fonctionnelle tient compte des remarques et besoins des usagers, des élus et des salariés qui font vivre cet équipement. Les travaux ont porté sur la totalité du bâtiment existant et permettent la création d’une extension de 250 m2 principalement dédiée à l’amélioration de l’accueil du public. Une cuisine a été aménagée pour le plus grand plaisir des adhérents et des associations qui organisent toute l’année de nombreux repas. Par ailleurs, le nouveau Centre Social possède deux niveaux reliés par un ascenseur accessible aux personnes à mobilité réduite. L’isolation des murs par un bardage extérieur permet de réduire les consommations énergétiques. Autre changement notoire, l’entrée du Centre Social est « retournée » côté allée des Cerisiers.

L’école Maternelle Anne Frank

Comme vous pouvez le constater, le chantier de Rénovation Urbaine (ANRU) sur le quartier du 8 Mai a considérablement modifier le paysage. En ce qui concerne particulièrement l’école maternelle Anne Frank, elle a bénéficié d’une véritable cure de jouvence. La nouvelle cours de récréation a été réalisée sur l’espace situé entre l’école, la médiathèque et le centre social.

L’école Joliot Curie

«C’est un gros chantier puisque toutes les façades, les menuiseries, l’isolation et les peintures internes ont été refaites. Et chaque classe a été dotée des technologies informatiques.

Nuits Secrètes : Julien Doré
Samedi 29 juillet
Grande scène



Nuits Secrètes : Mat Bastard
Dimanche 30 juillet
Grande scène

 

Dimanche 09 juillet
FESTIVITES > Brocante & animations
Place du 8 mai

Jeudi 13 juillet
FESTIVITES > Animations & Feu d’artifice
La Florentine

>> Festival Les Nuits Secrètes