Foire aux Disques 2015

Chaque année, on aime la Foire aux disques et ses concerts qui nous reviennent avec le printemps. Les éditions défilent et on ne se lasse toujours pas de ce concept original qui veut que la journée on achète des disques et que le soir on s’en mettre plein les oreilles sur un mode fifties-sixties.

Si l’organisation repose sur les épaules des équipes de la Médiathèque Pierre Briatte et du service culturel (pour les concerts), l’homme-orchestre de cet événement est André Leroy bien assisté par une solide bande de bénévoles. Le succès de la foire dépend, d’ailleurs, de cette synergie.

Françoise Hannappe, directrice de la Médiathèque rappelle que son équipe est totalement investie : « C’est l’événement de l’année pour laquelle on réserve et mobilise toute notre énergie. C’est bien sûr André qui pilote cette manifestation mais elle est le fruit d’un travail collectif ».

La foire constitue pour la Médiathèque une formidable vitrine et sa réputation n’est pas étrangère à la popularité de cet équipement souligne François Hannappe : « C’est une des seules villes où on ne voit pas de panneaux indiquant la bibliothèque mais si on demande à quelqu’un dans la rue, toute le monde sait où elle se trouve ».

L’événement a bien entendu toute sa légitimité pour occuper l’espace de la Médiathèque qui, le temps d’une journée, fait place nette pour accueillir les stands des professionnels et amateurs du disque. En effet, le fonds musical riche et varié fait depuis longtemps le bonheur des amateurs de musique.

jacob bouquau foire aux disques 2015« T’as de beaux disques »

Parmi les exposants une découverte, Jacob Bouquau, disquaire dont le magasin Jet Records Vinyls & CD est installé à Biarritz : « Cela fait 17 ans que je vends du vinyl, avant j’ai fait de la radio, une locale à Bayonne puis à Europe 2, je suis spécialisé dans les années 60-70 soul funk, latino… Je possède à peu près 400 000 vinyls et 250 000 Cd ». Il est le petit nouveau de la bande dont André n’est pas peu fier. Jacob enrichit la foire à tout point de vue tant il est passionné : « Je vais chercher les disques dans le monde entier, la semaine dernière j’étais à Utrecht aux Pays-Bas, sinon je vais régulièrement à New-York, San Francisco, il y a quelques mois je suis allé à Montréal et sinon je parcours régulièrement l’Europe ».

Jacob Bouquau est loin de sa base mais Aulnoye-Aymeries a constitué sur sa route une étape pour son plus grand plaisir : « Je découvre un très bon salon avec un public de connaisseurs et de bons collectionneurs… ils sont surpris de voir autant de belles choses et me disent souvent t’as de beaux disques ». En effet, sa collection a de quoi ravir les plus exigeants en effet mais pas seulement : « Je propose tous les prix, des vinyls classiques nettoyés et sous pochettes plastiques à 3€ et ensuite j’ai des collectors de 10 à 600€ toujours en parfait état avec un son proche du neuf ».

A la foire aux disques tout le monde peut trouver son bonheur sans forcément casser sa tirelire.

Alors on s’en doute Jacob et les autres vendeurs ont réservé leur emplacement pour l’année prochaine : « L’accueil est super… c’est le seul endroit où je viens et qui propose un barbecue… les gens sont très sympathiques, posés, pas agressifs ».

Plus tard dans la soirée, c’est le même esprit qui régnait au 232U pour quatre concerts qui ont conduit les « aficionados » des fifties-sixties jusque tard dans la nuit.

Les concerts : Barfly / Hipbone Slim & The Knee Tremblers / Little Victor & His combo / MFC Chicken

Nuits Secrètes : Julien Doré
Samedi 29 juillet
Grande scène



Nuits Secrètes : Mat Bastard
Dimanche 30 juillet
Grande scène

 

Dimanche 09 juillet
FESTIVITES > Brocante & animations
Place du 8 mai

Jeudi 13 juillet
FESTIVITES > Animations & Feu d’artifice
La Florentine

>> Festival Les Nuits Secrètes