Extension de la Maison de la Petite Enfance

Depuis la création de la première garderie en 1980, la ville d’Aulnoye-Aymeries a toujours placé l’enfant et ses parents au cœur de ses préoccupations et de ses projets éducatifs et pédagogiques. L’ouverture en 1998, de la Maison de la Petite Enfance a marqué une évolution significative de ce service pour répondre aux besoins des familles : accueil de loisirs, lieu multi-accueil, relais d’assistantes maternelles, actions d’éveil culturel et artistique, consultation des nourrissons. Fort de son succès et parce que les situations des familles évoluent sans cesse (modes de vie, changement du temps de travail, difficultés sociales, augmentation du taux de natalité…)  la Maison de la Petite Enfance envisage la création de quinze places supplémentaires en crèche / halte-garderie.

Tout part d’un constat chiffré. Si pour l’instant, 85% des familles qui fréquentent l’établissement sont aulnésiennes (en référence au règlement interne), les listes d’attente s’allongent, notamment en raison des demandes des villes autour d’Aulnoye-Aymeries. A l’évidence, la réputation de ce service a, depuis longtemps, dépassé les limites de la commune. C’est pourquoi ce secteur d’activité est appelé à passer dans le giron de l’Agglomération Maubeuge Val-de-Sambre à l’exemple des piscines.

Comme le centre aquatique, la Maison de la Petite Enfance fait partie des équipements phares de la ville. Ils sont bien gérés et offre une qualité de service appréciée par les usagers parce que les personnels se sont toujours impliqués dans leur mission de service public et se sont adaptés à l’évolution des besoins de la population. Fort de ce principe le fonctionnement de la Maison de la Petite Enfance s’appuie sur les réalités sociales, s’efforçant à davantage d’équité pour les familles. Il prend mieux en compte les besoins atypiques : horaires étendus, intégration d’enfants en situation de handicaps, protocoles pour les enfants ayant des régimes particuliers…

C’est tout naturellement qu’aujourd’hui, la ville se doit de repenser le mode d’accueil et l’organisation de sa crèche / halte-garderie. La capacité d’accueil passera de 20 à 35 places dont 15 places (au lieu de 7) pour les communes avoisinantes) afin de prendre en compte l’évolution de la structure en établissement intercommunal. Une démarche qui s’inscrit dans une logique de mutualisation des moyens des coûts. Le projet reste à définir mais l’idée est que chaque commune s’engage par une convention pour réserver un nombre de places destinées à ses habitants en contrepartie d’une participation financière sur les frais de fonctionnement.

L’extension de la crèche / halte-garderie en détail
> Hall d’accueil, de séparation et de retrouvaille parents enfants
> Un bureau d’accueil et de travail administratif réservé à la responsable
> Un espace de vie de 163 m2 intégrant une kitchenette de 13m2 et décomposé en trois secteurs : tout-petits (moins d’un an), moyens (12 à 20 mois), grands (plus de 20 mois).
> Un espace repas
> Un lieu repos-sommeil de 81 m2 : 3 dortoirs
> Un espace change et sanitaire de 20m2
> Lingerie, vestiaires, rangement, toilette

perspective_extension_maison_de_la_petite_enfance



Théâtre : Tristero / Au courant
Mardi 30 mai à 20h00
au 232U - La Florentine

Nuits Secrètes : Julien Doré
Samedi 29 juillet
Grande scène


Samedi 27mai dès 09h30
EVENEMENT > 30 ANS du Théâtre de Chambre
Au 232U



Dimanche 28 mai à 15h00
FOOTBALL DH > Aulnoye-Feignies B / Valenciennes 2
DERNIER MATCH !
Stade Labrosse



>> La saison culturelle